Poids et morphologie
Définissez votre pourcentage de graisse, votre poids idéal, votre IMC


Entrez votre taille (inférieur à 2m)
Centimètres
Entrez la circonférence de votre poignet (de 11 à 21cm)
Centimètres
Entrez votre poids
Kg
Entrez votre age (à partir de 17 ans)
ans
Homme Femme



Calcul du pourcentage de graisse selon le poids et la stature,

Formule de peronnet:

1 Définition de l'indice de stature par rapport à la circonférence du poignet en centimètre (table de conversion). 0= stature large à 4= stature très mince.
2 Par rapport au sexe, une valeur H ou F. Homme=115, Femme=125.

(indice de stature + poids(en kg)+ valeur H où F)-taille (en cm)
=estimation du pourcentage de graisse

Exemple pour un homme 1.74m, 68kg et un tour de poignet de 17cm. (2+68+115)-174=11.
Soit 11% de graisse.



Rapport du poids à la taille

Formule de Lorentz
a=4 chez l'homme, a=2 chez la femme.
(taille (en cm)-100)-((taille (en cm)-150)/a)=Poids idéal théorique

pour un homme 1.74m. (174-100)-((174-150)/4)=68 kg. Son poids idéal serait donc de 68kg.




Voici une autre méthode pour définir votre type de morphologie.

indice de masse corporel (I M C où B M I pour body mass index en anglais)

Relevez votre I M C et définissez votre morphologie grace au tableau qui suit:

Tableau des résultats pour l'I M C
Pour les hommes
Âge (années) 15-19 20-29 30-39 40-49 50-59 60-69
maigre <20 <21 <22 <23 <24 <24
mince 20-21 21-22 23-24 24-25 24-25 24-25
normal 21-22 23-24 24-26 25-27 25-27 26-27
Embonpoint 22-23 25-26 26-28 27-28 27-28 27-28
Obèse >24 >27 >28 >29 >29 >29
Pour les femmes
Âge (années) 15-19 20-29 30-39 40-49 50-59 60-69
maigre <19 <19 <20 <21 <22 <22
mince 19-20 19-20 21-22 21-22 22-23 23-24
normal 20-22 21-22 22-23 23-25 24-26 24-26
Embonpoint 22-23 22-23 24-25 25-27 26-28 27-28
Obèse >24 >24 >26 >28 >29 >29

Formule de Quétellet
Poids (en kg)/taille (en mètres)au carré=indice de masse corporel (IMC).

Pour un homme, 1.74m, 68 kg, 35 ans.68/(1.74*1.74)=22. Avec cet indice de 22 et par rapport au tableau de conversion, cet homme possède donc un profil mince



Un coureur à pied doit pouvoir définir son poids de forme.

C'est le poids qui lui permettra pendant la compétition d'atteindre une performance optimale.

Si trop lourd -> Baisse de la VO2max, usure accélérée des articulations.
Si trop léger -> Fonte musculaire -> perte de puissance, de rendement, fragilité et risques accrus d'infection.

Après la compétition, il se préocupera surtout de recharger au mieux ses résevoires physiologiques (eau, glucide, sels minéraux, vitamines...)
Le poids de forme diffère selon les coureurs.
En effet, selon l'épaisseur du squelette, le type morphologique, le poids idéal entre deux sujets de même taille pourra différer (10 kilos sont possibles, voir plus).
D'où l'importance de la nutrition et d'une approche globale de la course à pied.
On se pèse le matin, à jeun et après avoir "évacués" tous les trop pleins physiologiques.
Des variations journalière de 1 kilos sont courantes et s'il n'y a pas eu d'excès où de maladie la veille, jamais significatives.
Pour éviter ces amplitudes, on fait une moyenne sur les pesées de la semaine.
On réiterera ces pesées de temps en temps.
On dis qu'un sportif est affuté lorsqu'il atteint son poids de forme.
Cela signifie aussi qu'il est très sensible aux microbes et autres agressions virales extérieurs.
Le poids de forme, c'est une limite parfois délicate à maintenir longtemps .
Pour cette raison, il est préférable de ne gérer son poids que dans l'optique d'objectifs préalablement définie et qui ne couvriront pas toute l'année.
La quête de ce poids de forme et surtout la manière d'y parvenir éfficacement peut prendre des mois, plus souvent des années aux coureurs débutants.
On considère qu'un pourcentage de graisse de 8% à 10% est généralement un excellent taux pour les coureurs.
De 15 à 17% pour les coureuses